3 astuces pour réussir ses travaux d’élagage

élagage

L’élagage est l’une des pratiques indispensables dans l’entretien d’un espace vert. Par ailleurs, il peut être imposé par la loi. Le propriétaire de la plante en question pourra le réaliser. Mais comme il s’agit d’un travail délicat, il est recommandé d’embaucher un professionnel. En ébranchant un arbuste, vous devez garantir sa cicatrisation et sa reprise. Il convient donc de connaître les démarches à suivre pour un émondage réussi. Voici quelques astuces qui pourront vous aider. Il s’agit des règles à respecter si vous voulez mener à bien votre élagage.

Les matériels adaptés aux travaux d’émondage

Pour que vos végétaux restent en bonne santé, il faut les élaguer régulièrement et à la bonne saison. Il faut noter que l’émondage est une opération assez risquée. Pour obtenir un bon résultat, il faut adopter les bons gestes, mais aussi d’avoir les bons équipements. Il convient aussi d’engager cet artisan élagueur dans les Pyrénées Orientales. En effet, la réussite de cette tâche dépend des outils utilisés et de la compétence de cet artisan. Il convient ainsi de connaître les matériels indispensables et les accessoires de protection pour cet expert. Il comprend en général :

  • un casque et des lunettes protectrices contre les débris et les poussières qui peuvent entrer dans les yeux ou tomber sur la tête. Ils sont très dangereux pour votre santé.
  • une veste pour protéger et assurer une bonne manipulation des outils tranchants.
  • un pantalon anti-coupures
  • des chaussures de protection qui facilitent l’opération et aident dans l’escalade

En faisant appel à un professionnel, voici les équipements qu’il doit utiliser pour assurer sa mission.

  • une corde
  • une nacelle élévatrice
  • un harnais
  • quelques mousquetons
  • une longe
  • quelques griffes ou des grimpettes
  • une tronçonneuse, une scie, un sécateur ou une cisaille

Choisir le bon moment pour élaguer

Pour savoir quant à élaguer une plantation, vous devez faire appel à un artisan élagueur professionnel. En calculant l’âge de l’arbre, il peut déterminer la fréquence d’élagage idéal. Si le sujet à plus de 20 ans, l’émondage se réalise tous les 10 ans. Mais pour les arbres ayant moins de 20 ans, la périodicité idéale est tous les 4 ans. Et pour les végétaux de 10 ans et plus, il faut les ébrancher tous les 2 ans. Enfin, si votre plante est âgée de moins de 10 ans, son entretien doit être fait tous les ans. En outre, la saison d’ébranchage est capitale. C’est d’ailleurs une condition exigée pour un émondage réussi. Il faut déterminer l’espèce du végétal pour choisir la bonne période. Encore une fois, l’expertise d’un élagueur professionnel est requise. Sachez que si d’autres arbres peuvent être élagués en automne, d’autres préfèrent l’hiver ou le printemps.

Savoir choisir votre artisan

L’ébranchage est un travail assez compliqué. Ce qui l’exécute doit bien le maîtriser, car cela nécessite des techniques particulières et des matériels spécifiques. De plus, cette mission peut être dangereuse pour l’artisan comme pour les végétaux. Donc, choisissez un vrai professionnel pour éviter les dangers et réussir votre projet. Préférez donc un technicien qui détient un numéro de SIRET et des assurances. De plus, il doit être enregistré.