4 conseils pour bien choisir une voiture d’occasion

voiture

4 Conseils pour bien choisir une voiture d’occasion

Vous vous apprêtez à acheter une voiture d’occasion mais vous vous inquiétez à propos le bon choix.

Dans cet article, vous trouverez tout ce que vous avez besoin de savoir.

Sommaire
1.    Choisir le vendeur
2.    Bien vérifier les papiers
3.    Inspecter le contrôle technique
4.    Examiner le modèle en détail

1.  Choisir le vendeur

Avant de choisir la bonne voiture, il faut choisir tout d’abord le vendeur : vous pouvez faire une recherche sur internet par exemple, consulter votre entourage… vous pouvez prendre un rendez vous, négocier les détails…
Il est important de ne pas accorder une confiance aveugle au vendeur. Aussi Il est nécessaire d’aller voir plusieurs automobiles avant de trouver la bonne.
Nous vous conseillons de consulter reprogrammation moteur bordeaux pour plus d’informations.

2.  Bien vérifier les papiers

Il est nécessaire de vérifier :
·         La carte grise : il faut qu’elle doive être au nom du vendeur.
·         Le certificat de situation pour s’assurer que l’auto n’est pas volée par exemple.
·         Le certificat de cession
·         Le contrôle technique : il vous donne une idée à l’état de la voiture.

3.  Inspecter le contrôle technique

Il est nécessaire qu’une voiture ne comporte des anomalies provoquant une contre-visite après une réparation obligatoire pour qu’elle puisse être reçue au contrôle technique. Néanmoins, le véhicule n’est pas forcément sans défaut.

Vous pouvez acceptez des défauts comme des projecteurs réglés trop bas ou des disques de frein usés. Mais attention ! Il faut fuir une voiture fortement endommagée avec berceau ou longeron moteur fortement déformés

Egalement, il faut faire une estimation des frais de remise en état  en cas d’existence de plusieurs défauts secondaires dans l’auto : c’est un élément important pour discuter le prix.

Ainsi, le contrôle technique vous informe sur les équipements ou organes de sécurité mais pas sur l’usure de la boîte de vitesses,  de l’embrayage, de l’alternateur ou  de la courroie de distribution ainsi que la  plupart des fonctions de confort. C’est à dire qu’un rapport de contrôle technique peut être vide, tandis que la voiture a de faiblesses mécaniques.

4.  Examiner le véhicule en détail

Vous pouvez avoir une idée sur le soin que le propriétaire a porté à la voiture à partir  de son aspect général
Contrôlez soigneusement l’état des freins si les jantes sont assez ajourées et des pneus (déformations, usure …), inspectez les vitrages et optiques et vérifiez les ouvrants.
N’oubliez pas les bas de caisse et le toit. Examinez tout défaut d’alignement, signes de réparation ou variation de teinte entre les panneaux de carrosserie. Si le vendeur ne veut pas les prendre en considération lors de la négociation du prix, passez votre chemin.
N’oubliez pas également l’étiquette de la dernière vidange et  le capot dont l’aspect vous informera sur le soin avec lequel le véhicule a été entretenu.