Astuces pour peindre sa maison

facade

Vous avez comme projet de peindre vous-même votre maison. Il y a des astuces et des conseils à suivre pour peindre un mur, le sol et le plafond. Le choix et la quantité de peinture, le passage du rouleau, préparation du support et du chantier pour bien peindre soi-même ne sont pas à négliger.

Bien protéger suffisamment son chantier

Des accidents peuvent arriver, un pot de peinture risque d’être renversé sur la moquette, le parquet. Des meubles peuvent être tachés par des éclaboussures compliquées à nettoyer. C’est pourquoi avant de passer à la peinture, il est impératif de protéger son chantier.

Avant de passer à la peinture, vider la pièce au maximum. Il est préférable de travailler dans un espace entièrement vide. S’il n’est pas possible de déplacer les meubles, il est préférable de placer les meubles au centre de la pièce et protégez-les avec une bâche plastique ou de vieux draps pliés en deux. Il faut enlever toutes les affaires qui risques de recevoir des projections de peinture. Pour le sol, placez une grande bâche plastique, à fixer au sol avec du double face.

Pour vous protéger de la peinture, porter des vêtements confortables qui ne craignent pas la peinture, de même qu’une casquette ou un bandana pour protéger vos cheveux. N’oublier de porterun masque, de gants en latex et éventuellement de lunettes de protection.

Bien préparer son support

Lorsqu’on veut repeindre ses murs, parfois on brûle les étapes, pour vite en finir…

A force de vouloir en finir vite, vous risquez d’obtenir des murs imparfaits, laissant apparaître tous les défauts.

Si la surface à peindre est sale (graisse, crasse, nicotine, traces de doigts…), il faut le nettoyer avec un détergent doux dilué dans de l’eau. Et finir par un rinçage à l’eau claire et un séchage complet.

Pour le nettoyage façade vendée, les murs doivent être lessivés de bas en haut. Cela éviterait les coulures sales. Si la surface à peindre présente des fissures, il faudra les ouvrir à l’aide d’un grattoir triangulaire, ensuite les reboucher soigneusement à l’enduit, puis poncer ponçage quand l’enduit sera bien sec.

Peinture insuffisant en cours de route

 

Il est rageant de se retrouver à cours de peinture en pleine action ou d’être obligé de rapporter au magasin les10 litres qui nous reste sur les bras. Afin d’éviter ce désagrément, il faut bien calculer le nombre de litres nécessaires.

Utiliser les bons matériaux

Eviter d’utiliser des rouleaux trop fins ou des pinceaux qui perdent leurs poils…Un matériel bas de gamme ou inadapté vous compliqueront plus la tâche. Vous allez passer plus de temps alors que le résultat risquera d’être irrégulier.

Un pinceau de qualitéest conique et dispose de longs poils bien fixés. Il est préférable dechoisir en bois brut non du plastique pour une meilleure prise en main. Il est préférable de prendre des poils synthétiques lorsqu’on peint avec une peinture à l’eau. La laine et la soie naturelle sont recommandées lorsqu’on utilise de la peinture au solvant, dite glycéro.