Comment créer une extension à ossature en bois ?

ossature en bois

Que ce soit sur le plan esthétique ou fonctionnel, l’extension de maison apporte du cachet à la maison qui l’accueille. Lorsqu’elle est choisie en bois, l’extension gagne d’emblée en authenticité et en style. Reste à savoir comment l’harmoniser au bâti existant tout en lui donnant sa propre personnalité.

Les avantages d’une extension en bois

 

Choisir d’opter pour une extension de maison à ossature en bois, c’est rajouter de la plus-value à la maison, mais aussi lui donner une nouvelle allure. Même si l’extension en soi est une construction à part, elle est accolée au bâti, ce qui fait qu’elle doit être érigée dans la continuité du style de l’existant. Cependant, il reste possible de créer un certain contraste et de créer volontairement une dissonance entre l’extension et la maison principale. Choisir le bois comme matériau se révèle être une option judicieuse dans la mesure où le bois se marie aisément avec tous les types de façade et ce, qu’elle soit en pierre, en crépi ou n’importe quel autre type de revêtement.

Pour donner encore plus de caractère à l’extension, vous pourrez opter pour un toit plat avec un puits de lumière ou une forme parallélépipède qui dénote un style très contemporain. Dans tous les cas, il faut bien repenser son projet d’extension et s’assurer d’un point de vue juridique d’être dans ses droits avant de commencer les travaux.

La construction de l’extension à ossature en bois

 

Léger et modulable, le bois est parfait pour une extension. De plus, il est naturellement isolant et a des propriétés écologiques, ce qui lui rajoute des qualités non négligeables. Contrairement aux structures maçonnées classiques, l’ossature en bois permet une pose simple et rapide. Une fois les montants et les traverses posés, l’ossature pourra supporter le plancher et la toiture. Reste à rajouter les isolants et les parements de finition et le tour est joué !

Pour en revenir à l’isolation, il est intéressant de rappeler que cela rentre dans la liste des travaux d’aménagement intérieur à réaliser au même titre que les questions de plomberie, d’électricité, de chauffage, etc. Il est possible de créer soit une isolation extérieure soit une isolation intérieure soit les deux si l’environnement est bruyant ou que vous craignez un certain inconfort intérieur pendant les saisons de froid ou de grande canicule.

La façade de l’extension, son atout

 

Une fois l’extension créée, il reste à habiller la façade, car c’est ce qui va lui donner tout son charme. Contrairement aux idées reçues, une extension à ossature en bois peut accueillir d’autres revêtements que le bois. Vous pourrez ainsi poser un enduit classique ou un parement en pierre ou brique en fonction du rendu que vous souhaitez avoir. Bien évidemment, une façade en bois reste la meilleure solution puisqu’elle permet de rendre son authenticité à la construction. Optez pour des essences naturelles comme le sapin pour la touche écolo ou des dérivés du bois comme le bois composite qui offre une bonne résistance contre les intempéries et les petits insectes puisqu’ils ont été traités.

Dans tous les cas, l’extension doit rester en harmonie visuelle avec le bâti existant, et ce, même s’il adopte un autre style architectural. Enfin, pour s’assurer une construction dans les règles de l’art, il vaut mieux confier les travaux à des professionnels du bâtiment.