Comment faire l’isolation d’une toiture ?

En moyenne, une toiture peu étanche provoque 30 % de déperdition thermique. Ce phénomène est directement relié aux montées de factures énergétiques durant les périodes de gel et de forte chaleur. La situation est d’autant plus particulière en Belgique où le climat tempéré maritime augmente le taux d’humidité quasi identique en été et en hiver. Pour y remédier, une isolation de toiture sur Binche s’impose pour rendre une habitation plus confortable.

Isoler sa toiture par l’extérieur

L’isolation de toiture sur Binche par l’extérieur est la solution adéquate pour étanchéifier un bâti tout en conservant ses surfaces habitables. Cette technique est aussi recommandée pour les maisons où les combles ont été aménagés en pièces à vivre. Le principal atout de cette méthode est la possibilité de l’adapter à tous les types de toiture.

Parmi les procédés d’isolation par l’extérieur les plus exploités figure le sarking. Cette approche consiste à insérer un isolant entre la charpente et le toit. Ce qui nécessite donc un contre-chevronnage, soit de désinstaller l’ensemble de la couverture pour accéder à son ossature. Ici, les isolants les plus utilisés sont les panneaux rigides ou semi-rigides en fibre de bois, en laine de verre ou de roche. L’on profite de cette occasion pour modifier le design de la toiture et investir dans un matériau plus durable.

L’isolation thermique par l’intérieur

Vous souhaitez améliorer l’isolation thermique de votre toit, mais avez un budget limité ? L’intervention par l’intérieur sera votre alliée. Cette technique est plus accessible, car il suffit de se servir de solutions abordables avec un temps de pose réduit. Pour les toitures équipées de charpente chevronnée, les panneaux isolants autoportants sont installés au niveau des poutres intérieures.

L’isolation peut aussi se faire sur le plancher des combles pour obtenir une meilleure performance thermique. Parce que l’intervention impacte sur le décor intérieur, l’isolant se compose de différentes couches. L’on y retrouve donc les panneaux de laine ou de polyuréthane, la membrane pare-vapeur et la pellicule décorative.

Pour ce qui est du choix d’isolants pour toiture; ceux en laines végétales et minérales de type verre, roche, lin ou chanvre sont privilégiés pour leur facilité d’utilisation. Ces produits sont très souples, simples à découper et garantissent un bon résultat.

L’innovation au service de l’étanchéité des toitures

Pour réduire le coût des interventions et assurer une isolation de toitures efficace, les produits utilisés ne cessent d’être innovés. Ainsi, l’on privilégie aujourd’hui les isolants en polyuréthane dont la structure alvéolaire a été spécialement conçue pour emprisonner un gaz à haute capacité isolante.

Quant aux solutions plus responsables; vous avez entre autres les matériaux textiles recyclés, la fibre de bois ou encore la ouate de cellulose. Pour aller plus loin, la nanotechnologie expérimente l’aérogel de silice. Tandis que les panneaux isolants sous vide sont plus fins et parviennent à réduire à néant les risques de déperdition de chaleur.

Que vous optiez pour une intervention par l’extérieur ou par l’intérieur, l’isolation de votre toiture va déterminer le niveau de confort dans votre domicile. Aussi, n’hésitez pas à demander l’avis de professionnels qualifiés pour vous guider dans vos choix et vous proposer les meilleures des alternatives en fonction de votre emplacement géographique.