COMMENT LES CONDITIONS MÉTÉOROLOGIQUES AFFECTENT-ELLES VOTRE SYSTÈME SEPTIQUE

COMMENT LES CONDITIONS MÉTÉOROLOGIQUES AFFECTENT-ELLES VOTRE SYSTÈME SEPTIQUE

Comment les conditions météorologiques affectent-elles votre système septique? Non, n’est-ce pas? Après tout, votre système septique est enterré, sûr et protégé des ravages des éléments, non? Faux. Les conditions météorologiques extrêmes – en toute saison – peuvent créer de graves problèmes pour toute installation septique. Ce mois-ci, nous examinerons comment le temps pluvieux et orageux peut affecter votre système septique.

Bases du système septique

La plupart des propriétaires de fosses septiques ont une vague compréhension du fonctionnement de leurs systèmes. Un examen rapide des composants et des fonctions de votre système vous permettra de mieux comprendre comment les conditions météorologiques l’affectent.

Réservoir

Les installations septiques de base comportent deux parties principales: une fosse septique et un champ d’absorption. Selon la définition de l’ Environmental Protection Agency , une fosse septique est « un conteneur enterré et étanche à l’eau, généralement fait de béton, de fibre de verre ou de polyéthylène». Les réservoirs sont disponibles dans une variété de formes et de tailles. La panne des eaux usées commence dans le réservoir.

Premièrement, les eaux usées du ménage s’écoulent dans le réservoir par un tuyau de drainage. Ensuite, le réservoir retient les eaux usées du ménage assez longtemps pour que les solides se déposent au fond du réservoir. Pendant ce processus, l’huile et la graisse dans l’eau flottent vers le haut et forment une écume à la surface. Enfin, la partie liquide des eaux usées (effluent) sort du réservoir et s’écoule dans le champ d’absorption.

Drainfieldsystème septique

La deuxième partie du système est le champ d’épuration. ProVidange donne également une bonne définition de cet élément. « Le champ de drainage est une excavation peu profonde et couverte réalisée dans un sol non saturé.» Ce sol absorbe et percole les eaux usées, permettant aux substances nocives de se décomposer naturellement.

Comment le temps affecte-t-il votre système septique: pluies et inondations

Dans de nombreuses régions du pays, le printemps et l’été se traduisent par une augmentation spectaculaire des précipitations. Les cultures et les plantes nécessitent des précipitations adéquates. Cependant, trop de pluie peut être dangereuse pour les fosses septiques. Par exemple, les champs de drainage saturés par de fortes pluies ne peuvent pas absorber adéquatement les eaux usées domestiques. En conséquence, les fortes pluies et les inondations causent deux types de problèmes.

Problèmes intérieurs et extérieurs

Sauvegarde

En l’absence de sortie adéquate des effluents, une fosse septique se remplit rapidement. En attendant, les eaux usées continuent de s’écouler de la maison. Un champ de drainage saturé fait remonter les eaux usées domestiques dans le tuyau de drainage. Cette réserve, contenant de l’eau et des eaux usées contaminées, continue de remonter à travers le système dans les toilettes et les drains de la maison. Si cela se produit, vous devez appeler un professionnel immédiatement. Les eaux usées contiennent des agents pathogènes nocifs, elles nécessitent donc un processus de nettoyage HAZMAT.

Contamination 

comment fonctionnent les systèmes septiques

 

En plus de causer des problèmes à l’intérieur de la maison, de fortes pluies et un sol saturé font également des ravages sur les sources d’eau à proximité. Les eaux usées incapables de pénétrer dans le sol s’écoulent vers la zone la plus basse. Cela entraîne souvent la contamination des puits à proximité et même parfois des sources locales d’approvisionnement en eau souterraine.

La prévention

Le meilleur remède pour les installations septiques exposées aux fortes pluies ou aux inondations réside dans la prévention. Par exemple, prenez des mesures avant que les pluies ne commencent pour sécuriser votre système. Comment peux-tu faire ça? Voici ce que nous recommandons pour les débutants:

  • Faites pomper votre réservoir régulièrement (au maximum une fois par an ou deux fois par an).
  • Utilisez des appareils à haut rendement (toilettes, pommes de douche, lave-linge, lave-vaisselle, etc.).
  • Répartissez les tâches de lessive sur plusieurs jours.
  • Ne jetez que les déchets humains et le papier toilette.
  • Ne vous garez pas sur le champ d’épuration.
  • Plantez les arbres suffisamment loin du champ d’épuration pour que les racines n’interfèrent pas avec la fosse septique.
  • Assurez-vous que toute gouttière partant du champ d’épuration est exempte de débris.

Pour une liste détaillée des suggestions d’entretien, visitez le site Web de https://www.pompage-vidange-fosse-septique.fr/pompage-fosse-septique-94-val-de-marne.html.

Conclusion

Une fosse septique en bon état de fonctionnement offre de nombreux avantages au propriétaire. Assurez-vous de préparer votre système pour les tempêtes du printemps et de l’été. Appelez-nous dès aujourd’hui pour organiser une consultation afin de vous assurer que vous êtes prêt.