Comment procède un professionnel pour la neutralisation d’une cuve à mazout ?

Conserve

Si votre citerne à mazout est vétuste ou si vous souhaitez changer de mode de chauffage, vous avez sûrement besoin de neutraliser votre réservoir. Cela que votre équipement soit enterré ou en position aérienne. Sachez que les solutions envisageables et les professionnels proposant cette prestation sont nombreux sur le marché. Dans le cas où vous ignorez comment procèdent les experts pour neutraliser une citerne à mazout, retrouvez les détails dans cet article.

Pour quelles raisons rendre inerte une cuve à mazout ?

Le réservoir à combustible occupe de l’espace, qu’il soit toujours fonctionnel ou inutilisable. Toutefois, si vous songez à le remplacer par une cuve neuve, il est indispensable d’évacuer l’ancienne. De même, l’autorité exige l’enlèvement de votre citerne à mazout dès qu’il n’est plus en service.

N’hésitez donc pas à confier à un professionnel l’enlèvement du réservoir si :

  • Vous songez à installer une nouvelle citerne ;
  • Votre ancienne cuve est vétuste et non étanche ;
  • Vous avez besoin de dégager votre cave, votre atelier, votre garage ou votre grenier ;
  • Vous souhaitez changer de système de chauffage ;
  • Vous songez à vendre votre immeuble.

Quelles sont les étapes pour la neutralisation d’une cuve à mazout ?

Outre les formalités administratives, la neutralisation d’une cuve à mazout est réalisée comme suit selon le site de référence dvfcuve.be :

Si votre cuve est accessible, le professionnel assure le démontage de votre cuve à mazout. Puis, les résidus de combustibles seront aspirés complètement. Après le nettoyage, le réservoir sera entièrement dégazé. Ensuite, l’équipe découpe à froid le récipient pour éviter tous risques d’explosion. La cuve sera à la fin évacuée dans un centre de traitement de déchet spécialisé.

Au cas où l’emplacement de vote cuve est inaccessible, il est tout d’abord indispensable de procéder à l’excavation. Après cette étape, l’équipe poursuit avec l’aspiration, le nettoyage, le dégazage et la découpe du réservoir.

En revanche, si le récipient ne peut pas être enlevé, le professionnel réalise de suite sa neutralisation. Pour ce faire, le trou d’homme est initialement démonté. Puis, les résidus incrustés sur le fond sont vidangés et la paroi interne nettoyée en profondeur. Une fois le nettoyage réalisé, il est possible de réaliser le dégazage en comblant de sable, de mousse ou d’autre matière solide le réservoir.

Sachez qu’à la fin de cette prestation, vous recevez un certificat d’enlèvement de boues. Un autre après le dégazage et un autre pour l’excavation ou la neutralisation de votre citerne à mazout.

Combien coûte la neutralisation d’une citerne à mazout ?

La neutralisation d’un réservoir à combustible est recommandée s’il ne vous est plus d’aucune utilité. Dans ce cas, vous pouvez le découper et l’envoyer directement dans un centre de traitement ou l’en faire un réservoir d’eau après.

L’opération de neutralisation coûte entre 500 à 1000 euros. Il consiste à combler la citerne d’une matière solide comme la perlite, le béton ou encore le sable. Néanmoins, il est possible de réaliser cette opération sans faire appel à un professionnel. Seulement, si vous souhaitez faire de votre citerne un réservoir d’eau, le mieux est d’engager un expert. En plus de neutraliser votre citerne selon les règles de l’art, celui-ci pourra également réparer les fuites et en assurer son étanchéité complète. Le coût de cette prestation avoisine les 1500 euros.