Conseils pour se débarrasser des acariens

mousse

Aujourd’hui, cet article va aborder un sujet important sur la santé depuis ces dernières années: l’allergie aux acariens.

On a presque ignoré son existence, puis nous nous retrouvons à vivre avec une personne allergique et on réalise à quel point cela pouvait être handicapant, mais aussi à quel point la prévention était utile et efficace.

Un constat inquiétant

Un fait impressionnant est qu’en France, environ 5 millions de personnes sont allergiques aux acariens. Dans la plupart des cas, ils sont affectés dans les voies respiratoires avec l’asthme et la rhinite. Parfois aussi avec conjonctivite ou eczéma.

Nos endroits préférés pour la prolifération des acariens sont nos maisons, même si elles sont propres

La responsabilité incombe au climat chaud et humide, en particulier si la température est supérieure à 22 degrés et que l’humidité dépasse 60%. Pour cette raison, les symptômes surviennent principalement pendant l’hiver.

Les acariens se nourrissent en effet de pellicules et de desquamation de la peau (humaine et animale) et préfèrent rester dans le noir: c’est pourquoi ils aiment se réfugier dans nos coussins et matelas, où nous passons 1/3 de notre temps. C’est pourquoi il est essentiel de se débarrasser des acariens comme il faut.

Les avantages des tissus anti acariens

L’un des outils de prévention pour gérer l’allergie aux acariens est sans aucun doute l’utilisation de tissus anti acariens de chez https://www.ephacare.fr qui ont une texture avec de très petits espaces entre un fil et un autre et donc agissent comme une barrière, tout en conservant la respirabilité. Les tissus normaux ont plutôt une texture dans laquelle les acariens et leurs allergènes passent sans aucun problème.

Ces produits sont très efficaces pour se débarrasser des acariens.

Conseils de prévention

Voici quelques indications de prévention importantes pour réduire la présence d’acariens :

– couvrir complètement tous les matelas et coussins de la pièce avec des housses anti acariens en tissu barrière certifié;

– sur ces doublures, lavées tous les 4 à 6 mois à 60 ° C, passer une fois par semaine, lors du changement des draps, un chiffon humide bien essoré pour éliminer la poussière de surface;

– changer les draps une fois par semaine et les laver à 60 ° C;

– préférez un sommier à lattes de bois;

– éviter les couettes en duvet d’oie et les couvertures en laine, en les remplaçant par des tissus d’ameublement en tissu barrière anti acariens (les vieilles couettes et couvertures peuvent être conservées, mais doivent être recouvertes de tissus barrière anti acarien);

– retirer les tapis de la chambre et des autres pièces de la maison;

– maintenir une humidité relative de l’air qui ne dépasse pas 50% et une température ambiante comprise entre 19 et 21 ° C (de 16 ° à 18 ° C dans les chambres). Aérez la maison: laissez les fenêtres de la chambre ouvertes pendant quelques heures par jour pour réduire efficacement l’humidité interne et nuire à la survie des acariens;

– pour le nettoyage de la maison, il est préférable d’éviter les balais et les plumeaux qui soulèvent la poussière sans l’éliminer efficacement. Il est préférable de préférer les aspirateurs équipés de filtres à eau et de filtres à haute efficacité (filtre HEPA) et de passer fréquemment un chiffon humide;

– organiser la maison pour que le nettoyage soit simple et efficace ( vous trouverez ici de nombreux conseils de désencombrement );

– préférez les jouets en bois et les matériaux faciles à nettoyer. Il est préférable de réduire le plus possible le nombre d’animaux en peluche (les acariens peuvent être éliminés en plaçant les animaux en peluche au congélateur pendant 12 à 24 heures, puis en les lavant avec du savon neutre à 60 ° C);

– ne fumez pas : le tabagisme passif et actif augmente le risque de maladies allergiques de 2 à 3 fois;

– préférez la haute montagne pour les vacances: les acariens ne prolifèrent pas au-dessus de 1500 mètres.

Et bien sûr, toujours consulter un médecin avant de mettre tout conseil en pratique.