Construction maison : tout ce qu’il y a à savoir sur la charpente

Charpente

Construire sa maison est un projet dont la concrétisation mérite une bonne préparation. Faire appel à des professionnels pour cela est plus qu’indiqué. En effet, seules les personnes compétentes dans le domaine sont capables de fournir un résultat à la hauteur des attentes des propriétaires, mais correspondant également avec les normes en vigueur. Cependant, il est aussi important que les porteurs de projet sachent l’objet des travaux à entreprendre afin de pouvoir effectuer un suivi efficace de l’évolution du chantier. Voici entre autres ce qu’il y a à savoir sur la charpente qui est un élément essentiel de la maison.

Quel est son rôle dans la structure de la maison ?

La charpente est en fait un assemblage de différents éléments qui peuvent être en bois, en métal ou encore en béton. On désigne souvent l’ossature de poutres et de poteaux comme étant la charpente d’une construction. Cette ossature en question reprend le poids de la couverture et aussi les charges verticales comme  les surcharges climatiques. En somme, la charpente sert à couvrir ou encore à soutenir les constructions. Elle représente une ossature porteuse ponctuelle. La pose de cet élément est effectuée par un professionnel : le charpentier. Ce dernier fera une étude complète de chaque cas qui se présentera à lui. Pour les projets de constructions du côté de Marseille, des prestataires sont présents en ligne et proposent de réaliser un devis réalisations de charpentes Marseille.

La charpente se compose de quels éléments ?

D’une manière générale, il est à distinguer deux types de charpente. D’une part il y a les charpentes traditionnelles, et d’autre part on a les charpentes à fermettes. Dans tous les cas, il existe certains composants qui sont à retrouver dans les unes comme les autres. Ce sont :

  • La ferme : de forme triangulaire, la ferme se place de manière perpendiculaire aux murs de soutien. Cet élément est indispensable pour supporter la charge du poids de la toiture.
  • Les pannes : ces composantes servent en fait à lier les fermes entre elles. Ce sont des pièces de bois horizontales qui supportent par la même occasion d’autres éléments de la charpente à savoir les liteaux et les chevrons.
  • Les voliges : ce sont des planches de bois plutôt fines de forme rectangulaire de 12 à 34 mm d’épaisseur et aussi d’une largeur d’environ 10 à 30 cm de largeur.
  • Les chevrons et les liteaux : le liteau est une pièce de bois qui supporte la couverture du toit. Quant au chevron, c’est un élément, en bois, qui contribue à la répartition de la charge de la toiture sur les pannes.

Quel matériau privilégier pour la charpente ?

La charpente de la toiture est à construire avec un matériau solide, qui pourra assurer sa durabilité et sa résistance. Les charpentes des constructions traditionnelles sont le plus souvent montées en bois massif. Les constructions plus modernes peuvent tout de même arborer une charpente élaborée avec un autre matériau comme : le métal, le béton armé, le bois lamellé-collé, ou encore, de la matière composite (du métal au centre de la poutre et du bois lamellé-collé autour).