Créer un espace vert : quels sont les facteurs à considérer?

La création d’un espace vert est une véritable affaire de professionnel. Malgré cela, nombreux sont les amateurs de jardinage qui décident d’entreprendre eux-mêmes un tel projet. En effet, ce dernier requiert l’observation de certains principes que l’on retrouve dans le cadre de l’aménagement extérieur. C’est justement ce dont on va parler dans le présent article. Découvrez dans ces quelques lignes les éléments à considérer lorsqu’on crée un jardin.

Aménagez le jardin après avoir déterminé vos besoins et vos attentes

Avant d’entamer les travaux proprement dits, prenez un papier et un style et faites une liste de vos attentes par rapport à l’aménagement paysager. Posez-vous les bonnes questions. À quel usage vous servira le jardin ? En ferez-vous un espace de jeux pour vos enfants ? Désirez-vous créer un potager ? Le plan d’aménagement dépend en partie de la réponse à ces questions et des éléments que vous souhaitez installer dans votre espace vert. Pour sa création, nous vous encourageons à faire appel à un professionnel comme ce jardinier dans le Puy de Dôme sur ce site. Cet artisan vous aidera dans la concrétisation de votre projet. D’ailleurs, ses services sont souvent incontournables. Créer un jardin ne s’improvise pas ! Comme susmentionnée, c’est une affaire de professionnel.

Pensez à l’orientation de l’espace vert

Pour déterminer l’emplacement de chaque élément du jardin (ex. : plantes, basin d’eau, véranda, etc.), vous devez tenir compte de l’orientation de la lumière. Ce paramètre joue énormément au moment de choisir les plantes à cultiver. L’agencement de votre jardin en dépend aussi. Par conséquent, si vous avez décidé d’y installer un patio, l’idéal est de l’orienter vers l’ouest pour que vous puissiez profiter du soleil les après-midis. En outre, sachez qu’un même endroit ne peut pas vous servir de potager et de roseraie. Pensez à délimiter votre espace et à définir préalablement les parties favorables à chaque plantation.

Créez le jardin en suivant un ordre bien précis

Les travaux paysagers se déroulent en plusieurs étapes. Chacune d’entre elles devra être abordée minutieusement. Avant le dressage d’un plan, une étude du sol sera au préalable menée par le jardinier de sorte à définir le type de plantes qui peut s’épanouir dans le jardin. Après cela, il dessine le plan d’aménagement dans lequel il devra représenter tous les éléments qui composeront ce dernier. Ensuite, il procède à la préparation du terrain. Cette dernière implique le rassemblement des matériaux et des matériels indispensables à l’aménagement paysager et les travaux de terrassement. Les travaux se terminent avec la mise en place des différents éléments du jardin, à savoir les plantes, les points d’eau, les murets, les éléments décoratifs, etc.

Respectez l’échelle et le rythme

Respecter ces principes est assez contraignant lorsqu’on débute dans l’aménagement paysager. Il est pourtant à noter que l’échelle et le rythme constituent des éléments fondamentaux. L’homogénéité et la cohérence de votre espace vert en sont tributaires. À ce titre, plusieurs facteurs comme la variation des tailles, des formes et des couleurs ne peuvent pas être négligés.

L’équilibre dans les divers éléments du jardin est également crucial. Évitez les décorations trop monotones. Pour ce faire, cultivez différentes espèces de plantes de manière à agrémenter votre jardin de belles fleurs, et ce malgré l’alternance des saisons.

Faites un travail personnalisé

Un non-initié en aménagement paysager aura souvent tendance à copier un modèle existe. Pourtant, il s’agit là d’une erreur fondamentale. En raison de ses caractéristiques propres, chaque espace vert est particulier. Tous les jardins n’ont pas par exemple le même pH de sol et le même niveau d’ensoleillement.

En outre, nous négligeons souvent la floraison des plantes. De celle-ci dépend l’esthétique du jardin. Ainsi, il vaut mieux faire appel à un artisan jardinier qui connait mieux le rythme des plantes en fonction des saisons.

Enfin, sachez que les plantes ne constituent pas les seuls éléments qui composent un jardin. Pour le mettre en valeur, pensez à installer des mobiliers de jardin, des luminaires et des accessoires comme les nains de jardins ou les fontaines.