Cycle de l’eau : un circuit fermé depuis des milliards d’années

eau

Sur notre planète, l’eau est partout et se présente sous ses formes diverses. Pourtant, l’on nous dit que cette eau est de plus en plus rare. C’est peut-être dur à croire, mais c’est bien la triste vérité. L’eau tend à disparaître si nous n’agissons pas en sa faveur. Le moins qu’on puisse faire pour la ramener à son état naturel. Pour cela, il vous faut étudier son cycle qui est un circuit fermé depuis des milliards d’années.

Le cycle naturel de l’eau

Ici, nous allons essayer de vous réexpliquer une petite leçon de sciences naturelles : le cycle de l’eau naturel, afin de mieux comprendre ce qui s’est passé réellement pour arriver ainsi.

Premièrement, il y a l’étape de l’évaporation. L’eau de mer s’évapore sous l’action du soleil et se transforme en vapeur d’eau. Lorsque cette dernière rencontre de basses températures, elle rentre en condensation et devient de fines gouttelettes d’eau pour former des nuages. Lorsque les vents arrivent, ces nuages se déplacent au-dessus des continents.

Deuxièmement, il y a des précipitations et évapotranspirations. C’est l’étape de transformation des nuages en pluie ou neige et une partie de ces précipitations repart dans l’atmosphère soit sous forme de vapeur soit sous forme de transpiration sur les végétaux et les animaux.

Troisièmement, l’on assiste au ruissellement et aux infiltrations. Une partie d’eau de précipitations ruisselle sur le sol pour rejoindre les rivières, les fleuves et océans, pour finir dans les nappes phréatiques. L’eau s’infiltre d’abord dans le sol avant d’être stockée dans ces nappes. Quelque partie de cette eau se déverse dans la mer et reprend son cycle dès le début.

C’est à partir de ces nappes phréatiques que l’on puise de l’eau à consommer. Mais elle ne nous arrive pas directement à la maison. Elle doit encore traverser plusieurs étapes de traitement pour devenir « potable ». Mais comme on sait, cette eau potable, c’est-à-dire l’eau du robinet, n’est pas encore adaptée à notre santé. On a besoin de le purifier non pas avec une carafe filtrante, mais avec un purificateur d’eau.

Sauver l’eau avec LaVie

L’eau opère un circuit fermé depuis des milliards d’années, mais nous, les hommes, nous avons tout changé. Nous nous sommes immiscés dans ce qui ne nous regarde pas. Nous avons inconsciemment modifiés ce cycle de l’eau et nous en subissons actuellement les conséquences.

Pour pouvoir contribuer à sauver l’eau et la planète, essayez d’adopter les purificateurs d’eau LaVie qui sont des dispositifs de traitement d’eau à domicile. Ils sont reconnus pour être plus efficaces et plus performants, car ils peuvent détecter et éliminer toutes les substances nocives contenues dans votre eau en moins de 20 minutes. Pour cela, ils ont recours à la lumière UVA.

Mais pas que ! LaVie est aussi une solution zéro déchet plastique destinée pour traiter l’eau de votre robinet. Il ne comporte aucun élément en plastique et n’a besoin ni d’entretien ni de consommables. Et même en fonctionnant sans filtre, ce dispositif peut tout à fait conserver 100 % des oligoéléments préservés.