Devenir plombier indépendant

plombier

Le plombier est l’expert sans lequel il sera impossible de réaliser des travaux de plomberie. La plomberie étant un métier passionnant, bon nombre de plombiers aspirent à l’indépendance. Mais comment réaliser un tel projet ? Quelles sont les diplômes qu’il faut détenir pour parvenir à l’indépendance en plomberie ? Lisez les détails ci-dessous pour découvrir les réponses à ces différentes questions.

 

Comment devenir plombier indépendant ?

Dans l’objectif de devenir un plombier indépendant, il vous faut dans un premier temps procéder à la définition du domaine d’intervention. Il vous faudra également bien organiser votre entreprise sans oublier la réalisation d’un prévisionnel financier.

 

La définition de votre domaine d’intervention

Il est sans doute incontestable que les plombiers sont des experts du bâtiment. Afin d’aiguiller encore plus votre projet d’indépendance en tant que plombier, vous devez prendre pour cible le domaine d’activité qui vous convient. Étant donné qu’il n’est pas toujours aisé de trouver du premier coup le secteur d’activité convenable, il vous faudra utiliser quelques critères de sélection. Le premier critère concerne la zone géographique sur laquelle vous désirez faire des interventions. Ensuite, vous devrez définir le type de clientèle pour laquelle vous désirez travailler. Il s’agit ici de définir si votre clientèle sera uniquement des particuliers ou des entreprises ou encore certaines administrations spécifiques. De plus, n’oubliez pas de déterminer le type d’intervention. De façon plus simple, il s’agira pour vous de savoir si vos prestations concernent les travaux de construction neuve ou si vos prestations de plomberie porteront sur des bâtiments en rénovation. Le plombier indépendant est celui qui collabore soit en direct avec les clients ou soit en sous-traitance. Il devient alors important de spécifier d’entrée de jeu le type de collaboration que vous souhaitez mener en tant que plombier indépendant. Enfin, même si le plombier indépendant fournit plusieurs prestations de plomberie, ce dernier est censé avoir quelques spécialités.

 

La définition de l’organisation de votre entreprise

L’organisation de l’entreprise du plombier indépendant passe par l’établissement d’un plan d’action pour dénicher des clients. Le professionnel indépendant en plomberie doit également trouver un budget pour la publicité de ses activités à travers son site Internet. Ce site Internet devra proposer ses conditions de travail, ses tarifs ainsi que la localisation de l’entreprise. Il doit également se charger de trouver un budget pour son véhicule de service ainsi que pour le matériel de travail. Puisqu’il souhaite devenir indépendant, celui-ci devra déterminer si à la longue il sera nécessaire d’embaucher des salariés.

 

La réalisation du prévisionnel financier

Cette étape permet à l’expert en plomberie d’étudier en profondeur le côté financier de son projet. Cela lui permettra d’avoir une idée plus approfondie de la trésorerie ainsi que de la rentabilité de son projet. Pour y parvenir, le plombier indépendant devra déterminer le chiffre d’affaires qu’il vise ainsi que tous les frais supplémentaires que nécessite l’exercice de ses fonctions.

 

Quels diplômes faut-il détenir pour devenir plombier indépendant ?

Pour exercer en tant que plombier indépendant, il faudra détenir un CAP en installation sanitaire, un BEP en technique des installations sanitaires et thermiques ou encore un BTS de spécialisation en Fluide option sanitaire. À défaut de détenir l’une de ces qualifications professionnelles, le plombier qui souhaite exercer en totale indépendance doit détenir un justificatif d’expérience professionnelle. Ce document doit justifier d’au moins trois ans d’expérience dans le domaine de la plomberie.

Vous souhaitez réaliser votre site internet de plombier alors contacter une agence web spécialisé dans la conception de site internet pour artisan plombier.