Comment éliminer naturellement la souche d’un arbre ?

arbre

Le dessouchage est l’étape ultime de l’abattage d’un arbre. Comme son nom l’indique, il consiste à éliminer les racines du végétal qui sont restées en terre. Bien qu’elle paraisse anodine, cette opération a tout son intérêt d’être. Le dessouchage nous permet en effet l’exploitation du terrain. À titre d’information, il existe différentes façons de supprimer la souche d’un arbre. On peut d’ailleurs recourir à des procédés naturels. Nous en parlons. Découvrez !

Pourquoi supprimer la souche d’un arbre ?

Les travaux d’abattage sont souvent nécessaires dès lors qu’un arbre est trop imposant ou lorsque sa présence représente un danger pour autrui. Néanmoins, le couper ne suffit pas pour qu’il disparaisse définitivement.

En effet, un arbre s’enracine profondément dans le sol à mesure qu’il vieillit. Sa souche devient d’ailleurs plus imposante avec le temps. Il faut savoir que l’abattage se limite à la suppression de la partie superficielle du végétal. Pour éliminer sa souche, il faudra une autre intervention. Pour cela, il est conseillé de faire appel à un artisan élagueur expérimenté comme celui que vous pouvez contacter sur ce site : http://www.sos-elagueur-68.fr/.

Il est à noter que le dessouchage n’est pas obligatoire. Nombreuses sont toutefois les raisons qui poussent les propriétaires de terrain à l’entreprendre. C’est le cas lorsqu’ils désirent mettre en place une nouvelle plantation. En revanche, le dessouchage peut avoir une finalité purement esthétique. Un gros bloc de bois au bon milieu du jardin peut en effet gâcher son élégance. Il favoriserait de plus le développement des champignons et des parasites. Pour procurer un environnement sain aux autres plantes, l’enlèvement de la souche est donc fondamental.

Aperçu des méthodes naturelles de dessouchage d’arbre

Il existe des techniques naturelles, faciles à mettre en œuvre qui peut nous permettre à éliminer la souche d’un arbre nous-mêmes. On peut citer :

–          La méthode conventionnelle

Il s’agit de la méthode de basse de dessouchage naturel. Concrètement, elle consiste à percer des trous d’un diamètre de 18 mm dans la souche. Pour cela, il nous faut une perceuse. Il faudra les espacer de 10 cm environ. En outre, chaque trou devra être suffisamment profond, environ 20 cm de profondeur, afin de recueillir les eaux de pluie. La racine en question se décomposera alors rapidement. L’action de gel et de dégel favorisera aussi ce phénomène.

–          L’utilisation de l’ail

C’est une variante de la première méthode. Après avoir réalisé les trous, il faudra glisser des gousses d’ail à l’intérieur. On viendra par la suite les recouvrir d’un peu de terre. L’ail va dégager une substance toxique en germant. C’est ce qui va occasionner la décomposition du bois. On a idéalement recours à cette technique à la fin de l’été, car la sève cesse de monter au cours de cette période.

–          L’utilisation du sel

Le principe demeure le même. Pour dévitaliser la souche, du sel sera introduit dans les trous. Il faudra les remplir avant de les boucher au moyen de la cire de bougie. Ceci étant fait afin d’éviter l’infiltration d’eau dans les trous en questions. Cette méthode devra d’ailleurs se faire par temps sec. Pour qu’elle soit efficace, il est conseillé de recouvrir la souche d’une bâche noire.

Dessoucher un arbre grâce à une raboteuse

Malgré leur efficacité, les solutions que nous avons précédemment vues demandent du temps. En effet, la souche de l’arbre se décomposera complètement au bout de 2 à 4 ans. C’est le temps qu’il faut au sel et à l’ail de faire leur effet. L’action de ces éléments sera ensuite complétée par le retrait de la racine soit manuellement, soit grâce à un engin mécanique. Ainsi, si vous désirez vous débarrasser rapidement de la souche de votre arbre, il vaut mieux faire appel à un élagueur professionnel.

Cet artisan se servira d’une raboteuse de souche. Cet appareil permet de broyer la racine jusqu’à une profondeur de 25 à 40 cm. Il la ronge progressivement grâce à un disque à dents qui tourne à une vitesse impressionnante. Pour éviter les accidents, le professionnel qui se charge du dessouchage doit porter les équipements de protection adéquats (des lunettes de protection, des gants et des vêtements adéquats).