Entretien de façade : quels sont les travaux à prévoir ?

Entretien de façade

La façade de notre maison subit diverses agressions tout au long de son existence. D’année en année, elle est confrontée aux intempéries, aux variations de température et aux attaques des champignons parasitaires. Pour préserver son bon état et pour éviter la formation des fissures, elle nécessite donc un entretien régulier. Nous en parlons justement dans cet article. Découvrez dans les lignes suivantes les travaux réalisés en guise d’entretien de la façade.

Le nettoyage de la façade

À titre indicatif, le terme « façade » est utilisé pour désigner l’ensemble des murs extérieurs de la maison. Le ravalement de façade se définit de ce fait comme toutes les opérations qui portent sur ceux-ci, et ce peu importe leur nature.

Comme nous l’avons précisé ci-dessus, il est nécessaire de prendre soin de la façade de notre logement. Son nettoyage fait partie des travaux à prévoir à cet effet. En effet, les différentes sortes de saletés sur les murs (ex. : mousses, lichens, poussières, etc.) retiennent l’humidité. En plus de ternir l’esthétique de l’habitation, elles sont en partie responsables des fissures et de l’usure du revêtement des murs. C’est pourquoi il faut les éliminer. Pour cela, il est conseillé de faire appel à cet artisan façadier professionnel comme sur ce site https://www.facadier-85.fr/ .

Cet artisan utilise en effet différentes méthodes pour nettoyer une façade. En fonction de l’état et du niveau d’encrassement du support, il mettra en œuvre un nettoyage à haute pression, une nébulisation, un gommage ou encore un ponçage.

Le traitement au produit hydrofuge de la façade

Comme elle est constamment exposée aux agressions, il est indispensable de protéger la façade de notre logement. Pour ce faire, son hydrofugation est préconisée. Concrètement, il s’agit de l’opération par laquelle on pulvérise un traitement hydrofuge à base de fongicides et d’algicides sur les murs extérieurs. Ce traitement est réalisé en complément du nettoyage de ces derniers. Il est à noter qu’il présente de nombreux avantages.

En raison de sa composition, le produit hydrofuge met fin au développement des champignons parasitaires comme les mousses, les algues et les lichens. Il rend aussi la façade moins vulnérable à l’encrassement en lui conférant un pouvoir autonettoyant.

En outre, ce traitement joue le rôle d’imperméabilisant pour les murs. En comblant les pores et les microfissures qui se sont formés avec le temps, il optimise l’étanchéité à l’eau et à l’air du support. Toutefois, sachez qu’il existe différentes sortes de traitement hydrofuge. Le type de produit à utiliser sera d’ailleurs fonction des caractéristiques de la façade. Avant d’utiliser n’importe quel hydrofuge, prenez donc le soin de vous renseigner sur sa nature. Pour cela, il est recommandé de faire appel à un artisan façadier qui est expert dans ce domaine.

Le traitement des fissures sur la façade

Nombreux sont les facteurs qui provoquent la formation des fissures. Ces dernières peuvent résulter du mouvement de terrain, du vieillissement de la structure ou, comme nous l’avons vu plus haut, de la présence des champignons parasitaires. Dans tous les cas, elles ne devront pas être négligées. En effet, une fissure constitue une ouverture pour les infiltrations d’eau. Pour éviter qu’elle entraine des dégâts colossaux, il est crucial de la réparer. Pour savoir quelle est la meilleure solution à adopter, il faut avant tout déterminer la profondeur de la fissure en question.

Par conséquent, la réparation des microfissures ou des fissures superficielles peut se faire au moyen d’un enduit de réparation. Pour les colmater, il suffit d’étaler ce produit sur toute la longueur de la fêlure.

En revanche, si la fissure est assez profonde, des travaux de ravalement de façade devront être entrepris. En raison de leur lourdeur et de leur complexité, il est conseillé de les confier à un façadier professionnel.