Comment financer les travaux de votre nouvelle maison ?

La construction de votre maison est un projet qui exige beaucoup d’attention.

En effet, il nécessite une bonne organisation, des plans parfaits et un bon financement.

Les prêts bancaires permettent de financer une maison neuve ou en location, à condition que vous remplissiez certaines conditions comme le montant désiré, la nature du loyer et le loyer prévu.

Dans cet article, nous allons aborder toutes les étapes qui vous aideront à obtenir les meilleurs prêts pour construire votre maison.

Emprunter pour construire sa maison : présenter le meilleur dossier

À la différence d’un prêt pour une résidence achevée, les banques demandent des garanties supplémentaires quand vous empruntez de l’argent pour construire. Les banques comprennent qu’il est plus facile de déménager et de vendre une maison que la construction d’une résidence neuve.

C’est pourquoi elles demanderont des garanties telles que des actions ou des obligations.

Bien sûr, les banques aiment prêter aux personnes qui ont une bonne situation financière. Cependant, si le projet est risqué, elles exigent des garanties supplémentaires, comme l’hypothèque sur votre résidence principale ou un gage tel qu’une voiture ou un bien immobilier.

La construction d’un logement est un investissement très important. Pour l’emprunteur qui peut le payer comptant, l’achat de son nouveau logement se fera par un crédit bancaire classique.

Mais la grande majorité des emprunteurs ont besoin d’un prêt et trouveront des conseillers professionnels chez leur banque ou à la Caisse des dépôts et consignations (CDC). Comme dans tout autre crédit, les conditions de ceux-ci varient en fonction du type de projet et des capacités des emprunteurs.

On établira également le coût global du crédit afin que chacun sache exactement quelles charges vont découler de ce prêt sur la tranche de son budget qu’il pourra réserver pour sa future habitation.

L’étude de dossier

Le dossier de financement est analysé par le banquier et le cas échéant, par le garant. Ils examinent soigneusement la situation de l’emprunteur : son historique bancaire, son revenu, sa capacité d’emprunt, le solde restant à rembourser, les dépenses supplémentaires à prévoir, le montant personnel apporté… Pour un projet de construction, la qualité et la cohérence du projet immobilier sont également examinées.

  • La banque examine le profil du demandeur : son histoire bancaire, ses revenus, sa capacité d’emprunt, le solde restant à rembourser, l’évolution des dépenses personnelles, la contribution personnelle etc. Aux crédits immobiliers, le bon rendement et la cohérence du projet sont également pris en considération.
  • Dans le cadre d’un dossier bancaire, un prêt est accordé après étude de la fiabilité du promoteur. Tout compte : la signature d’une CCMI, les assurances de construction, l’exploitation NF Habitat, la réputation, la séniorité dans le métier etc. Plus le promoteur est sérieux et reconnu, plus cela facilite l’obtention d’un financement.

Les différents prêts immobiliers : PEL, PTZ, PAS, Action logement…

Première formule : PTZ (Prêt à taux zéro), le plus souvent avec 10% de cashback, taux d’intérêt 0% pendant plus de 6 ans, durée de remboursement de 1 mois à 15 ans selon la région et le montant demandé, taux d’intérêt fixe ou variable selon les cas.

Deuxième formule : PEL (Prêt à l’équipement du logement locatif), principe similaire mais sans le taux d’intérêt de 0%.

Troisième formule : Le PAS (Prime d’accession sociale) est versé par l’Etat et ne peut dépasser 20% du prix d’un bien immobilier.

Quatrième formule : Action logement peut être combiné avec un PAS ou un prêt sous d’autres formes.

Le crédit à la consommation : C’est quoi ?

Un crédit à consommation est un prêt accordé par une banque ou par un établissement financier, directement ou à travers un commerçant, à un particulier qui utilise l’argent pour acheter des biens de consommation (meubles, ordinateurs, voitures), sauf lorsqu’il s’agit d’un bien immobilier.

Le montant du crédit est compris entre 200 et 75 000 euros. Besoin d’un prêt ? Imagine ton crédit est la solution.