Fuites de robinet : les solutions à considérer pour la réparation

fuite

Un robinet fuit dans votre cuisine ? Sachez que cela peut arriver à tout le monde. Mais souvent, le petit bruit incessant des gouttes d’eau peut être agaçant. Ce qui peut déconcentrer réellement sans oublier que ce problème peut aussi entraîner une importante perte d’eau. Ce qui augmentera à coup sûr la facture d’eau. De ce fait, il est conseillé d’y remédier rapidement. Cette fuite peut être engendrée par plusieurs facteurs qu’il est possible de résoudre. Découvrez les solutions accessibles pour réparer un robinet défectueux.

Réaliser un diagnostic de l’état du robinet

Avant de réparer le robinet, l’idéal serait de procéder tout d’abord à une vérification. Souvent, les fuites peuvent apparaître seulement au niveau de bec du robinet. Mais parfois, les choses peuvent être plus compliquées. Il faut dire que les fuites moins évidentes peuvent entraîner une consommation d’eau supérieure à la normale.

En règle générale, les fuites de robinet peuvent être localisées sur plusieurs endroits précis, comme le bec. On remarque souvent que même si la poignée du robinet est plus serrée, l’eau continue quand même de couler. Dans ce cas, il faudra effectuer les réparations adéquates rapidement pour éviter que cela n’impacte la facture d’eau.

Des fois, les fuites peuvent se trouver autour de la base du robinet. Mais l’excès d’eau débordant à cet endroit après que quelqu’un s’y est lavé les mains peut cacher le problème. Afin de détecter les fuites, il faudra sécher l’eau stagnante et ensuite tourner les poignées pour vérifier si l’eau fuit encore autour du robinet ou en haut de la zone de l’évier ou lavabo.

Le problème le plus difficile à repérer reste les fuites sous le robinet. Or, il s’agit d’un problème courant qu’on ne soupçonne pas. Pour le détecter, il est idéal d’ouvrir le robinet et de vérifier aussi les côtés chauds et froids. Il se peut que la fuite soit très faible. Pour en avoir le cœur net, il est possible de laisser une serviette de papier sèche tout autour de la vanité durant un moment.

Les éventuelles réparations à entreprendre

Généralement, ceux qui ont l’esprit bricoleur ont la possibilité de réparer eux-mêmes le robinet. Pour y arriver, il suffit de rassembler tous les outils essentiels pour y arriver, à savoir une pince à long bec, un tournevis, une lime, un cutter, une clé à molette, une clé anglaise et de la graisse silicone. Cependant, il est nécessaire d’identifier le modèle du robinet pour réussir. Mais si les dégâts sont trop importants, l’idéal serait de faire appel à un expert en plomberie, comme un spécialiste en recherche de fuite d’eau dans le 95.

Toutefois, les réparations suivantes peuvent être à la portée de tous selon le type de robinet. Dans le cas d’un robinet à compression, les réparations se déroulent par plusieurs étapes, à commencer par le démontage des poignées. Il faudra ensuite retirer l’écrou à l’aide d’une clé à molette. Cela permettra de distinguer plus clairement le joint de siège usé qui est notamment le principal responsable de la fuite. C’est le moment de le remplacer par un autre qu’il faudra enduire de la graisse de silicone.

En ce qui concerne le robinet à bille, il est nécessaire de retirer le bras et enlever le capuchon ainsi que le collier. La pince à long bec servira à enlever les ressorts et les joints de l’anse. Ce sera le moins de retirer le joint torique en mauvais état afin de le remplacer par un neuf. Comme pour le joint précédent, il est toujours utile d’appliquer de la graisse silicone sur le nouveau joint avant son installation.

Comme les réparations sont différentes d’un robinet à l’autre, il est plutôt conseillé de bien s’informer sur les étapes à réaliser. Mais il est tout de même possible de consulter les tutoriels proposés sur internet pour avoir plus de précisions.