Le CESU pour payer facilement et moins cher votre jardinier à domicile

jardinier

Le Chèque Emploi Service Universel, CESU, est un dispositif mis en place depuis début 2006 pour permettre aux particuliers de payer les professionnels oeuvrant dans le cadre des services à la personne. Le jardinier à domicile faisant partie de ces professionnels, vous pouvez donc le payer avec votre CESU. Explication.
jardinier

Rémunérez et déclarez facilement votre jardinier à domicile avec le CESU

Pour l’entretien de votre jardin, si vous voulez engager directement un jardinier à domicile ou, plus facilement, passer par un prestataire professionnel comme https://www.cmonjardinier.com/jardiniers/75012, vous avez la possibilité d’utiliser un Chèque Emploi Service Universel, CESU, pour à la fois le rémunérer et le déclarer.

Certes, le mot « déclarer » pourrait vous faire peur, en pensant à de laborieuses démarches administratives, mais avec le CESU, tout est simplifié. Par ailleurs, vous pouvez utiliser également le CESU avec n’importe quelle prestation entrant dans le cadre des services à la personne : bricolage, soutien scolaire, femme de ménage, garde-malade et autres assistances.

Les deux types de CESU que vous pouvez utiliser

Il existe deux types de chèques emploi service universel : le CESU bancaire et le CESU préfinancé. Ces deux types peuvent être utilisés pour payer et déclarer votre jardinier à domicile. Le CESU bancaire, appelé aussi CESU déclaratif est exclusivement utilisé pour un emploi direct, c’est-à-dire que vous devenez l’employeur direct de votre jardinier professionnel. Le CESU bancaire s’utilise alors comme un simple chèque classique, mais avec un volet social qui permet de déclarer votre jardinier à domicile. Le CESU déclaratif peut être obtenu via le site web de l’URSSAF, au service CESU, ou via une simple demande à sa banque.

Le CESU préfinancé, quant à lui, fonctionne comme le chèque-restaurant, délivré par exemple, par l’entreprise où vous travaillez. Nominatif et avec un montant défini, le CESU préfinancé sert aussi à rémunérer votre jardinier à domicile. Toutefois,  celui-ci doit être préalablement affilié au Centre des Remboursements de CESU de votre région. Le CESU préfinancé sert également à payer la facture d’une société spécialisée. Dans ce cas, il est également indispensable de bien vérifier en amont que votre prestataire est bien agréé services à la personne.

Des démarches simplifiées pour bien profiter des CESU

Dans un premier temps, il est donc indispensable de s’inscrire auprès de l’URSSAF ou via le service CESU dans leur site web. Quant à la déclaration, deux solutions s’offrent à vous : soit vous utilisez le site CESU URSSAF pour indiquer le nombre d’heures effectuées par votre jardinier à domicile et les salaires versés correspondants, soit vous utilisez  tout simplement un CESU comme si vous utilisez un chèque classique, mais toujours avec le volet social. Le CNCESU s’occupe alors de l’envoi d’une attestation d’emploi à votre jardinier, en guise de bulletin de paie, et ils vous envoient une autre attestation fiscale afin que vous puissiez profiter de l’avantage fiscal de 50%.

En effet, comme dans toutes les activités entrant dans le cadre des services à la personne, engager un jardinier à domicile, directement ou via un prestataire, vous donne droit à une réduction d’impôt ou à un crédit d’impôt à hauteur de 50 % des dépenses que vous avez engagées pour les petits travaux de jardinage.