Les avantages et les limites de la toiture en zinc

Choisir le zinc comme matériau de couverture de toiture, c’est opter pour une solution durable et écologique. Il existe des feuilles standards et des versions pré-patinées pour s’adapter à tous les besoins. Son utilisation est d’ailleurs une pratique récente. Mais comme toute autre structure, elle comporte des bons et des mauvais arguments à prendre en compte.

Les raisons de choisir ce matériau

À travers les années, la couverture d’une maison peut réclamer quelques rénovations. Quitte à réaliser des travaux, mieux vaut faire appel à un artisan couvreur expérimenté. Il convient aussi de choisir les bonnes matières de construction. Bien que les ardoises et les tuiles soient les principales options, le zinc présente une autre alternative avantageuse. Pour parachever la réhabilitation des systèmes d’isolation de la toiture, ce matériau est généralement recommandé par les artisans professionnels. Ils le privilégient aux autres types de toits en raison de sa facilité de traitement. En effet, par rapport à l’acier ou au bois, il permet d’obtenir plus facilement plusieurs rendus et des formes variées. Sa couleur représente aussi un autre avantage. Vous pouvez l’utiliser pour valoriser le reflet bleuté du toit et faire en sorte d’en constituer un élément décoratif. L’autre argument du zinc est son poids inférieur aux autres sortes de toiture pentue. Par ailleurs, il ne nécessite presque pas d’entretien pendant ses années d’usage. De plus, il résiste bien aux intempéries. Et les mousses qui se forment à travers le temps sont moins florissantes. Sa performance isolante dépasse grandement celle des autres matières avec une durabilité moyenne de 100 ans. Sans oublier qu’il fait partie des matériaux les plus solides disponibles actuellement sur le marché. Vous pouvez aussi personnaliser la structure à votre guise pour obtenir un rendu unique. Même si votre couverture est faite en d’autres matières comme le métal, vous pouvez lui fournir un autre aspect en le colorant en zinc. Notons que ce composant est écologique, parce qu’il est recyclable. Il préserve la nature et ne nuit pas à l’environnement.

Quelques inconvénients à connaître

Malgré les nombreux avantages du zinc, il comporte quelques inconvénients. Il faudra aussi prendre en compte certains paramètres quand vous l’utilisez pour votre toiture. Par exemple, il est imperméable. Dans certains cas, il y a des problèmes de corrosion entraînés par la condensation de l’humidité sur la zone inférieure du toit. Même si ce type de couverture n’est pas difficile à poser, son installation vous exige à faire appel à un couvreur professionnel. Son autre inconvénient est son prix. En effet, c’est un matériau relativement onéreux qui fera partiellement gonfler votre budget. De plus, il peut être corrodé quand il est en contact avec d’autres essences comme le bois. De ce fait, les fabrications recommandent l’usage de panneaux recouverts de protecteur. Ils peuvent également conseiller la pose d’une couche de drainage pour garantir une bonne ventilation. Et en cas de forte chaleur, le zinc peut se dilater considérablement. Vous pourriez aussi entendre des grincements si le phénomène se passe au-dessus de la maison. Enfin, vous devez équiper votre toit d’un système anti-condensation.