Plantes artificielles suspendues, comment les choisir pour décorer sa maison ?

Bien que les plantes soient généralement les objets décoratifs par excellence, elles peuvent être contraignantes à la longue. Elles doivent être régulièrement entretenues pour éviter qu’elles se fanent et cela peut prendre un temps fou au quotidien. La meilleure solution si vous avez envie de verdure dans votre salon ou dans votre chambre, ce sont les plantes artificielles. Elles sont toutes aussi sublimes que les vraies, mais ne nécessitent pas trop d’entretien et offrent un plus large choix. Cet article va justement vous aider à choisir celles qui décoreront excellemment votre intérieur.     

Quels sont les critères à prendre en compte ?

Lorsque vous envisagez de changer la décoration de votre maison avec des plantes artificielles suspendues par exemple, vous devez bien les choisir. Pour ne pas se tromper et dénaturer votre déco, il faut prendre en compte plusieurs critères avant de faire un choix définitif. D’abord, jetez un œil sur le matériau de fabrication. Généralement, ils sont faits avec du tissu, du latex, du plastique, du tergal ou encore du polyuréthane. Parfois, deux ou trois matériaux comme la soie et le latex sont combinés afin d’obtenir des résultats très proches du naturel. Ensuite, vérifiez la qualité, notamment sa résistance en tirant délicatement sur les branches et l’extrémité de la tige. Les tiges gainées de fer sont souvent gage de qualité. Enfin, adaptez votre choix en fonction de l’emplacement qu’elle aura chez vous. Pour une plante destinée à être accrochée à l’extérieur, choisissez parmi celles avec des pétales en latex. Si vous voulez un arbre, un modèle composé d’un tronc en bois naturel et d’un feuillage en tergal sera parfait. 

Comment accrocher une plante suspendue sur le mur ?

Si vous souhaitez accrocher votre plante artificielle sur le mur, vous devez d’abord connaître la nature de ce dernier. En fonction de cela, vous pourrez facilement trouver le matériel à utiliser pour le percer. Pour un mur plein et dur, un foret ferait parfaitement l’affaire, tandis que pour un mur tendre ou creux, une mèche peut faire l’affaire. Ensuite, vous devez choisir la cheville selon le diamètre du trou que vous avez fait. Là aussi, elle doit être choisie en fonction de votre type de mur afin qu’elle puisse être capable de supporter le poids de la plante. D’ailleurs, lorsque vous n’avez pas de cheville à portée de main, un clou peut suffire.   

De quelles manières entretenir une plante suspendue ?

En optant pour les plantes artificielles, vous pourrez avoir un brin de verdure sans les contraintes liées au jardinage. Toutefois, il faut procéder à des entretiens réguliers pour conserver le charme de ces imitations. Les poussières accumulées doivent être retirées au moins une fois par semaine en utilisant un chiffon sec ou un sèche-cheveux à froid. Si cela ne suffit pas, n’hésitez pas à utiliser une solution savonneuse pour nettoyer une à une les pétales. Par ailleurs, vous pourrez aussi trouver des produits destinés spécialement pour nettoyer les plantes synthétiques. Pour éviter de les détériorer durant le nettoyage, n’oubliez pas de les décrocher de votre mur. Cela vous permettra d’avoir une plus grande liberté de mouvement. Un entretien régulier permettra à vos plantes et à vos fleurs artificielles de garder leur aspect durant plusieurs années.