Comment poser de la laine de verre sous les toits ?

Comment poser de la laine de verre sous les toits

L’isolation de la toiture est une opération à effectuer impérativement si vous souhaitez éviter les pertes de chaleur par le toit, surtout dans le cas des pièces mansardées.

L’isolation en laine de verre n’est pas compliquée en elle-même.

Une fois les lambourdes à la cornière en place, pour fixer le plâtre entre les fixations, on pose traditionnellement un premier niveau d’isolation entre les lambourdes, de la même épaisseur que celle-ci.

Retrouvez dans cet article, les étapes pour réussir la pose de laine de verre sous toiture.

La fixation des suspentes

Pour supprimer le bruit, assurez-vous que les suspensions soient solidement fixées aux solives de la terrasse. Par rangées de 2 suspentes, 1 fourrure et 2 suspentes, fixez les suspentes aux chevrons avec des pattes de bois ou des vis.

●     La mise en place d’une première ligne de suspentes sur les chevrons

  • Placez une première ligne de cintres sur les chevrons.
  • Dans un coin de la pièce, placez une suspente à 5 cm du faîte et reliez-la par une ligne supplémentaire à une autre placée sur le côté opposé du toit.
  • Utilisez un niveau à bulle comme référence pour confirmer la planéité.

●     La mise en place des suspentes suivantes

  • Placez la première ligne sur le premier avant-toit.
  • Placez une seconde ligne à 55 cm du premier point.
  • Poursuivez ainsi jusqu’au dernier avant-toit et placez un crochet de fixation en dessous de cet avant-toit.

L’installation de la première couche d’isolant en laine de verre sous toiture

L’installation de la laine de verre sous le toit avec une pente de plus de 25 ° est un peu plus compliquée. Tout d’abord, vous devez :

  • Déballer et secouer l’isolant en laine de verre.
  • Mesurer votre produit à la bonne taille, en vous assurant qu’il s’adapte parfaitement à chaque chevron, puis tracez vos lignes de coupe.

C’est à ce moment-là que la première couche d’isolant est posée, maintenue en place par les chevrons eux-mêmes.

La pose de la deuxième couche d’isolant

La seconde couche d’isolation est posée normalement de manière perpendiculaire à la première couche. Elle doit être maintenue en place par les soutiens. En déroulant l’isolant :

  • Déposez-le en commençant par le haut du cadre, avec le côté « bouclier » (Kraft) tourné vers la pièce chauffée.
  • Insérez l’isolation dans les bras de levage, de sorte que le bras soit plus long que l’isolant.
  • Continuez de la même manière sur tout le périmètre et jusqu’au sol. Pour couvrir les différentes courbes du toit, il est possible d’utiliser une bande spéciale (« Camper »).

La pose des plaques de plâtre sous la toiture

La mise en place de la laine de verre sous le toit est une tâche à part entière. Cela suppose l’installation du panneau plâtrière pour isoler et rendre votre toiture appropriée à la conversion.

Avant d’installer les panneaux plâtrières, il faut fixer les profilés métalliques sur les supports (coussinets) : par exemple, dans le plafond, cela signifie fixer les panneaux au support afin d’empêcher que la laine de verre ne glisse.

Le montage se fait généralement de haut en bas et depuis le centre vers les coins, avec des agrafes ou des vis à bois spéciales pour le BA13 (époxy-butane ; enduit acrylique). Après avoir fixé tous les panneaux sur les supports, il faut faire des joints de plâtre (joints en carton ou post fusion).

La pose de la laine de verre sous toiture : Les outils à utiliser

Voici une liste des outils pour la pose de diverses matières :

  • Gants, masque et lunettes de protection
  • Visseuse
  • Bandes à joint
  • Couteau à enduire
  • Couteau à laine
  • Cutter
  • Ficelle
  • Mètre ruban
  • Niveau à bulle
  • Niveau laser
  • Papier abrasif
  • Plaques de plâtre
  • Laine de verre
  • Lève plaques (disponible en location)
  • Règle de maçon
  • Vis à bois
  • Vis à plaque de plâtre (tête trompette)