Quelles sont les conséquences d’un élagage mal exécuté sur un arbre?

Pour assurer la bonne croissance des arbres et des arbustes, il est essentiel de les entretenir régulièrement. L’élagage fait partie des opérations qui garantissent leur développement. Il est d’ailleurs entrepris afin que ces végétaux aient une belle structure. L’élagage permet également d’assurer leur bien-être. Faut-il encore qu’il ait été bien exécuté. Un élagage mal entrepris peut en effet avoir des conséquences néfastes sur les arbres. Justement, c’est ce dont nous allons parler dans les lignes suivantes.

Le principe de base de l’élagage d’arbre

Au préalable, il est important de rappeler ce qu’est l’élagage d’arbre. C’est une pratique en arboriculture qui implique la coupe sélective des branches d’un arbre. Concrètement, il se matérialise par la suppression des ramures jugées inutiles pour le végétal. C’est le cas notamment de celles qui sont pourries, malades ou endommagées. Les gourmands ainsi que les branches qui poussent vers le centre de l’arbre seront également éliminés à l’occasion.

L’élagage est avant tout réalisé pour des raisons sécuritaires. Le retrait des branches fragiles et cassées permet en effet d’écarter les accidents qu’occasionnerait leur chute. En outre, il s’agit d’un moyen de limiter l’expansion d’un arbre dans un espace donné. Lorsqu’il devient trop volumineux ou trop grand, il peut en effet causer des gênes à autrui.

Peu importe les raisons qui nous poussent à élaguer un arbre, il est conseillé de faire appel à un élagueur professionnel pour cette tâche.

Quelles sont les conséquences d’un mauvais élagage sur les arbres?

Lorsqu’il n’est pas réalisé correctement, l’élagage peut avoir des conséquences néfastes sur l’arbre qui en fait l’objet.

D’une part, le végétal en question risque de s’affaiblir considérablement, voire de dépérir. C’est notamment le cas, lorsqu’une grande partie de ses branches ont été élaguées. Rappelons que la suppression des branches implique le retrait des feuilles qui sont responsables de la photosynthèse. Une taille sévère risque donc d’asphyxier l’arbre. L’idéal est donc de se limiter à une taille douce. Mais ici encore, le recours aux services d’un professionnel comme cet élagueur dans le Vaucluse sur ce site :  https://www.elagueur-paysagiste-84.fr/ est fortement préconisé.

D’autre part, l’arbre peut être traumatisé à la suite d’une taille mal exécutée. Cette dernière peut impacter son développement. Autrement dit, l’arbre pourra avoir un retard de croissance. Les nouvelles ramures risquent également de pousser dans tous les sens. Une telle situation affecterait de plus la structure et l’esthétique de la plante.

Enfin, l’arbre élagué sera plus vulnérable aux maladies. Après avoir coupé ses branches, il est en effet important de les protéger les plaies qui en résultent contre les infections et les parasites. Pour cela, l’application d’un baume ou d’un mastic cicatrisant est vivement recommandée. D’ailleurs, il est déconseillé de couper les grosses branches, car celles-ci comportent des veines principales. Outre le fait que les blessures de l’arbre auront du mal à cicatriser, l’arbre perdra à la suite des travaux une bonne partie de ses ressources naturelles à cause des coulées de sève.

En conclusion, l’élagage est essentiel afin de maitriser le développement d’un arbre et assurer son bien-être. Toutefois, lorsqu’il est mal exécuté, il peut avoir des répercussions sur le végétal. Un élagage mal entrepris peut non seulement affaiblir l’arbre qui en fait l’objet. Il le rend aussi plus sensible aux maladies et peut entrainer son dépérissement. Pour éviter toutes sortes de désagréments, il est donc préférable de faire appel à un élagueur professionnel pour élaguer nos arbres.