Quelles sont les étapes de la construction d’une maison ?

maison

Construire une maison personnalisée à partir de zéro est une expérience passionnante. C’est votre chance de construire votre œuvre d’art du début à la fin, la maison dans laquelle vous allez vivre pendant de nombreuses années. Bien que ce soit une période passionnante, elle peut également s’avérer stressante, car des bosses sur la route peuvent survenir et des coûts supplémentaires peuvent vous incomber. Cependant, si vous comprenez le processus de construction d’une maison et son fonctionnement, vous serez mieux préparé pour les mois à venir du voyage. Considérez ce processus comme les éléments constitutifs de votre famille, où ils grandiront et évolueront avec vous. Laissez-nous vous aider, vous et votre famille, à comprendre comment tout cela fonctionne.

Plans et permis

La première étape consiste à élaborer un ensemble de plans avec un architecte ou un concepteur agréé. Une fois les plans approuvés, ils doivent être scellés par un ingénieur agréé. Afin de demander le permis de construire, un formulaire énergétique doit être rempli, qui comprend toutes les caractéristiques énergétiques critiques et calcule une valeur énergétique pour la maison qui doit être à certaines valeurs minimales. Ensuite, ils ont besoin d’un ensemble complet de plans de fermes et de feuilles coupées pour chaque fenêtre et porte coulissante en verre. Tous ces éléments sont nécessaires à la municipalité avant que le constructeur puisse demander le permis de construire.

La phase des travaux de chantier et de la maçonnerie

La prochaine étape du processus de construction de la maison commence par le site. Une équipe devra nettoyer le terrain et le niveler pour pouvoir commencer la construction. Dans de nombreuses régions, un remblai supplémentaire est nécessaire pour amener la maison à une hauteur d’inondation minimale, comme l’exige le gouvernement fédéral. Ensuite, les semelles sont creusées et coulées. Par la suite, une paroi de tige est posée et remplie. Toute la plomberie et l’électricité souterraines sont posées dans la paroi de la tige, puis la dalle est coulée. Une fois la dalle coulée, le mur extérieur en blocs est posé, puis un cours de linteau est posé et coulé, ce qui fixe les murs aux semelles. Ce n’est que par la suite que l’on a besoin d‘un echafaudage  pour réaliser les travaux en hauteur.

Isolation, cloisons sèches et revêtements de sol

Une fois que la maison a passé la prochaine série d’inspections, l’élément suivant est l’isolation. L’isolation aide à contrôler le climat de la maison et contribue également à l’efficacité énergétique de la maison. Les types d’isolation courants comprennent la fibre de verre, la mousse et l’isolation en couverture. Dans tous les cas, vous aurez toujours besoin d’un bon echafaudage. Une fois la cloison sèche terminée, d’autres finitions extérieures peuvent être installées, comme le stuc ou le revêtement. Les armoires et les planchers suivent, ainsi que les finitions de la salle de bain, comme les lavabos, les baignoires et les toilettes.

Aménagement paysager et aspects extérieurs

Maintenant que la plupart des équipements lourds ont disparu, il est temps de travailler sur les allées, les allées, les piscines et les patios. L’aménagement paysager est l’une des dernières étapes du processus de construction d’une maison et variera en fonction de la zone et de votre budget. L’inspection finale a lieu à ce stade et si tout se passe bien, un certificat d’occupation sera délivré. Votre constructeur vous emmènera ensuite dans une dernière visite de votre maison pour s’assurer qu’elle répond à vos attentes.