3 solutions pour se débarrasser des encombrants à Noisy-le-Grand

débarras

Au fil des années, des affaires commencent à traîner et remplir les placards : appareils défectueux, anciens meubles, vêtements, papiers et fournitures scolaires des années passées… À un moment donné, il est plus que nécessaire de s’en débarrasser. Alors que le débarras des bibelots passe encore, il en est autrement pour les objets volumineux. Voici trois solutions.

La notion d’encombrant

Les travaux de rénovation, l’acquisition d’un nouveau meuble ou un déménagement sont tout autant d’occasion pour faire le tri du mobilier qui sert et de ceux dont il faut se débarrasser. En effet, lors d’un déménagement, il est plus judicieux de s’alléger du volume à déménager.

Le souci, c’est que ces meubles volumineux ne peuvent être considérés comme des déchets normaux. En voici quelques exemples :

  • Une ancienne literie (matelas, sommiers) ;
  • Appareils électroménagers volumineux, défectueux ;
  • Meubles anciens non-démontables ;
  • Portes et fenêtres usées ;

Il arrive toutefois que certains déchets soient volumineux, mais considérés comme non-encombrants. Il s’agit notamment des déchets verts (branchages), les pneus usés, les gravats, les véhicules à moteur et les bouteilles à gaz.

Contrairement à d’autres pays, la France ne permet qu’on abandonne les encombrants sur les trottoirs, pour un recyclage. Heureusement, d’autres options se présentent pour pouvoir se débarrasser des encombrants sans enfreindre la loi.

Faire don des encombrants

Les encombrants ne peuvent être jetés n’importe comment. Parmi les alternatives figure le don. À cet effet, plusieurs associations se proposent de les collecter, pour les remettre à l’état et de les offrir aux plus démunis.

Pour cette option, contacter directement les associations est l’idéal et connaître leurs conditions. Avec l’essor d’Internet, il suffit de quelques clics pour trouver leurs coordonnées et sites web. Le Web regorge également d’établissements preneurs d’encombrants, dans le but de les revendre. Dans ce cas, les propriétaires ont le choix entre vendre à petit prix ou directement faire un don.

Il existe également des plateformes qui servent d’intermédiaire entre propriétaires d’objets inutilisés et internautes qui recherchent des « bons plans ». Enfin, il est toujours possible de laisser une annonce sur divers portails.

Commercialiser les encombrants dans des vide-greniers ou les brocantes

Pour une raison ou pour une autre, un propriétaire peut vouloir rentabiliser ses encombrants. À défaut d’une vente en ligne, il est aussi possible d’opter pour des méthodes plus traditionnelles mais efficaces, comme le vide-grenier, les brocantes, le vide-maison ou le bric-à-brac.

Tous les évènements de ce genre ainsi que les dates sont normalement indiqués dans le journal local. C’est également le cas de plateformes en ligne qui font office d’agenda numérique, en renseignant les dates programmées et les lieux.

Faire appel à une entreprise de débarras à Noisy-le-Grand

Le marché du débarras regorge de prestataires, comme Noisy Débarras, pouvant s’occuper de toutes les tâches liées au projet. À l’instar de cette entreprise de débarras à Noisy-le-Grand, ces professionnels se chargent de la récupération des affaires à débarrasser, mais aussi du tri, et du nettoyage de la maison ou l’appartement. Cette option est de loin la plus pratique, pour ceux qui manque de temps et d’énergie.