Tout ce qu’il faut savoir sur la création d’une niche murale

Avec le temps, nous manquons souvent d’espace de rangement. Pourtant, une étagère de plus serait trop encombrante. Son installation réduirait d’ailleurs notre surface habitable. Pour qu’elle soit intacte, nous pouvons recourir à une solution sans qu’on ait à mettre en place un nouveau meuble. Il s’agit notamment de la création d’une niche murale. Dans cet article, nous partageons avec vous toutes les informations à connaitre sur ce procédé. Découvrez !

Créer une niche murale : pourquoi est-ce bénéfique ?

Les travaux de maçonnerie peuvent revêtir différentes formes. Parmi ceux-ci figure la création d’une niche murale. Cette opération consiste à aménager un petit espace cloisonné par trois parois. La niche murale se logera donc dans le mur en question.

Sa création est envisageable dans toutes les pièces de la maison (salle de bain, cuisine, chambre, salon). Tout dépend néanmoins de nos besoins. La mise en place de cette espace de rangement supplémentaire est surtout préconisée si la maison est de taille réduite.

En outre, cette opération peut avoir un but purement esthétique. En effet, elle peut se matérialiser par l’encastrement des meubles dans le mur. Elle permet également de créer une tête de lit originale et fonctionnelle à la fois. À ce titre, une niche murale peut servir de bureau, de bibliothèque, de dressing ou encore de vaisselier. Dans tous les cas, il est conseillé de confier sa réalisation à un maçon professionnel comme sur ce site : https://www.artisan-macon-30.fr/ .

Par ailleurs, nous pouvons réaliser une niche murale afin de faire une petite ouverture sur une autre pièce de notre habitation. Elle fera alors office de fenêtre intérieure. Dans ce cas, il est possible de la munir d’une vitre ou d’une séparation. Cette alternative vous permettra d’améliorer la luminosité à l’intérieur de votre bâtisse.

Comment crée-t-on une niche murale?

Pour créer une niche murale, plusieurs paramètres sont à prendre en compte. C’est le cas de l’épaisseur du mur dans lequel elle sera installée. En effet, il faudra la creuser à une certaine profondeur. Pour éviter de transpercer sa paroi, il est crucial de prévoir une marge. Il y a cependant moins de risque de le transpercer si la niche murale est installée dans une maison ancienne. Celle-ci dispose en principe de murs plus épais. Dans tous les cas, vous devez vous assurer que des câbles électriques ou des tuyaux de canalisation ne traversent pas votre mur.

En outre, si vous pouvez créer une niche murale dans votre mur, vous pouvez recourir à une structure en bois ou en placoplâtre. Il s’agit d’un système sur-mur qui vous évitera de percer un mur existant. Malgré cela, nous vous conseillons vivement de faire appel à un maçon professionnel pour ce type de projet. Comme une niche murale vient modifier la structure du bâtiment, elle présente donc des risques. Avant sa création, il faudra au préalable étudier la faisabilité du projet.

Pour conclure, la création d’une niche murale nous permet de bénéficier d’un espace de rangement supplémentaire. C’est la solution à adopter, surtout lorsque nous n’avons plus assez de place pour installer un nouveau meuble. Cependant, il faut savoir que nous modifions la structure de notre logement en créant une niche murale. Avant d’entamer la moindre chose, une étude préalable de la faisabilité du projet devra donc être menée. Cette étude permet de déterminer l’emplacement des câbles et des tuyaux de canalisation dans le mur à percer. Pour cela, l’intervention d’un professionnel en travaux de maçonnerie est requise.