Travaux de rénovation : quels sont les étapes pour remettre à neuf ma maison ?

Les travaux de rénovation d’une maison se préparent. C’est là un des meilleurs moyens pour garantir la réussite du projet et surtout pour en optimiser le coût. Certes, mais par où commencer ? Les réponses à travers ce guide simple et complet.

 

Rénover sa maison apporte beaucoup, que ce soit en termes de confort ou de valorisation du bien. Pour mener à bien le projet, commencez par vous poser les bonnes questions. Les réponses obtenues vous permettront de déterminer la liste des travaux à effectuer.

Travaux de rénovation : pourquoi retaper votre maison ?

Les travaux de rénovation répondent à différents besoins du propriétaire et des occupants de la maison. Remettre à neuf son habitat permet de gagner en confort grâce notamment à la rénovation énergétique. Ces travaux concernent en gros l’isolation, la ventilation et le chauffage. La rénovation permet également de valoriser un bien immobilier. Vous conviendrez qu’une maison bien entretenue qui respecte toutes les normes en vigueur sera mieux cotée sur le marché. Les travaux de rénovation relève aussi parfois de la sécurité des occupants. Une maison insalubre, la présence d’amiante ou de plomb par exemple sont dangereux et nécessite des travaux d’urgence. Enfin, la rénovation peut juste être d’ordre esthétique.

Définissez  le projet de rénovation de votre maison : quels sont les travaux à effectuer ?

Avant d’entamer les travaux de rénovation de votre maison, commencez par bien définir vos réels besoins. Cette étude préalable permet de déterminer de façon précises les travaux à entreprendre. Attention, il est particulièrement important de définir les travaux à réaliser en priorité. Assurez-vous par ailleurs que les travaux prévus correspondent aux budget alloué à votre projet. S’il y a dépassement, dites-vous qu’il existe des subventions disponibles pour vous aider à financer certains travaux. Ma Prime Rénov’ 2020 par exemple fait partie de ces aides financières. L’Éco-prêt à taux zéro, le CITE (crédit d’impôt transition énergétique), les CEE (Certificats d’Économies d’Énergies) ou encore le chèque énergie sont autant d’aides disponibles.

 

 

Les démarches obligatoires pour les travaux de rénovation d’une maison

Une fois que vous avez fixés la liste des travaux de rénovation à effectuer pour votre maison, vous pourrez planifier les démarches à faire. Certains travaux ne nécessitent ni permis ni autorisation, d’autres oui. Cela dépend essentiellement de l’envergure et du type des travaux à réaliser. De façon générale, les travaux de rénovation intérieure sont dispensés de toute formalité. Les travaux d’agrandissement de plus de 20 m², toute modification de l’aspect extérieure du bâtiment ou encore l’installation d’une piscines de plus de 10 m² nécessite un permis de construire. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mairie pour connaître clairement les demandes nécessaires, les déclarations à déposer, etc.

Aperçu de tous les travaux d’innovations courants

De l’intérieur à l’extérieur, la liste des travaux de rénovation d’une maison est longue. Néanmoins, certains travaux sont plus courants que d’autres, comme l’amélioration du confort thermique. En intérieur, les travaux de peinture et les rénovations de revêtements du sol et du plafond sont aussi très courants. En extérieur, l’extension de la maison via la construction d’une terrasse ou d’une véranda figure sur la liste des travaux courants. Il en est de même pour l’installation de piscine (hors sol ou enterré), et le ravalement de façade. Les cloisonnements, les changements des portes et des fenêtres, la rénovations de la cuisine et de la salle de bain sont tout aussi fréquents.

Choisir l’auto-construction ou faire appel aux pro pour les travaux de rénovation d’une maison ?

Pour les travaux de rénovation d’une maison, quelle est la meilleurs option : l’auto-construction ou les services d’un professionnel ? Rien ne vous empêche de réaliser vos travaux. Quoi qu’il en soit, faire appel à un professionnel reste toujours au final la meilleure option, et pour causes. C’est le seul moyen de bénéficier des différentes aides de l’État qui vous permettent de financer une partie de certains travaux, notamment ceux relatifs à l’amélioration de la performance énergétique de l’habitat. Par ailleurs, en réalisant vos travaux vous-même, l’assurance peut vous refuser un remboursement en cas de sinistre, à moins de ne prouver que les réalisations respectent les normes en vigueur.